Clément et ses exploits

 

 


 


 

 

 

 

 

 

    

 

 

 

 

 

 

 

     Samedi, neuf nageurs ont embarqué au port du Dellec, en Plouzané, pour un nouveau défi organisé par Loïc Salou, de l’association Handi sport Brest. Le vendredi 3 août dernier, Clément Deniel avait réussi la traversée du goulet. Cette fois, il s’est remis à l’eau accompagné par Fabrice Lecornu, atteint d’une ataxie de Friedreich, sur une distance plus importante : 4,5 kilomètres.

     « Nous sommes partis du port du Dellec à 14 h, en bateau, pour rejoindre le point de départ de notre défi : le phare du Minou. Nous avons donc bénéficié de la marée montante, et d’un coefficient de 71, avant la bascule de marée à 17 h 36 », explique Loïc Salou, qui faisait partie des sept nageurs, handicapés et valides, qui accompagnaient Clément Deniel et Fabrice Lecornu. Deux bateaux semi-rigides et une vedette suivaient les sportifs qui n’ont mis qu’une heure et quart à revenir au Dellec, défi relevé !

     « Au mois de juillet, j’ai parcouru 69 km en mer d’Iroise, entre le phare du Minou et Saint-Pabu. Atteint d’une ataxie très tardive, ancien grand sportif perdant la marche progressivement, je me suis lancé le défi Nage Iroise de l’espoir : parcourir 65 km à la nage autour du pays d’Iroise en 20 étapes pour soutenir les actions de l’Association française de l’Ataxie de Friedreich », dit Fabrice Lecornu. À ce jour, l’opération a permis de réunir 3 330 € pour acheter des guidons permettant de coupler des fauteuils à des vélos et offrir aux malades la chance de se promener. La collecte de dons se poursuit pour financer des fauteuils robustes. « J’organise également, le 29 septembre à Plérin, près de Saint-Brieuc, une rencontre régionale sur l’Ataxie de Friedreich et les maladies cérébelleuses, dont souffre aussi Clément ».

               Publié le 27 août 2018 à 10h30 © Le Télégramme