Articles

Vive la fête

Astropolis, salle du Clous

 

Mixage de DJ thierry

 

 

Soucieux de ne laisser personne sur la touche, le festival Astropolis organisait, mercredi, une grande après-midi de fête à destination d'un public en situation de handicap. Plus de 160 personnes, en provenance d'une dizaine de foyers de la région, y ont pris part. Un vrai beau moment de convivialité.
 

L'action sociale et culturelle est au coeur d'Astropolis. Depuis plusieurs années, le festival multiplie les opérations en tous genres afin de toucher un public le plus large possible. Des initiatives qui, jusque-là, ne concernaient toutefois pas les personnes en situation de handicap. Mais jusque-là seulement. Lancée il y a quelques semaines, l'opération « Vive la fête » a en effet attiré un très large public, mercredi, dans une salle du Clous qui, pour l'occasion, s'était parée de lumières colorées et de boules à facettes. « Franchement, on ne s'attendait pas à réunir autant de monde », se félicitait Jessica Bert, chargée de la communication et de l'action culturelle au sein de l'équipe d'Astro. « On sait que ça n'est pas évident pour ce public d'avoir accès à nos fêtes et on voulait y remédier. On est vraiment ravis du résultat ». Un sentiment indiscutablement partagé par l'immense majorité des participants qui, grosse banane aux lèvres, a plongé avec délectation dans cet univers de sons et lumières. En s'associant à une dizaine de structures médico-sociales de la région (de Brest, mais aussi de Guipavas, d'Ouessant, de Landerneau, Dirinon, Ploudaniel, Saint-Renan...), Astro a ainsi offert un magnifique dance-floor à des personnes qui en sont généralement exclues.